mardi 1 avril 2014

Actualités OVNI Paris Avril 2014

OVNIS : une réalité (Evènement INREES)

En présence du Général de division Wilfried De Brouwer, ancien Chef des opérations à l'Etat-major de l'air belge, et de Jean-François Clervoy, astronaute de l'Agence spatiale européenne, l'INREES vous propose une conférence exceptionnelle avec la journaliste Leslie Kean.

Si leur origine demeure encore une énigme, les OVNIS n'en sont pas moins une réalité. Des objets volants non identifiés sont en effet observés dans l'atmosphère terrestre par des dizaines de milliers de personnes chaque année. Cette affirmation résulte de décennies d'observations et d'investigations de la part de pilotes, de hauts responsables militaires, et de chercheurs. La journaliste d'investigation Leslie Kean, soutenue dans son enquête par les plus hautes autorités jamais encore impliquées sur le dossier, nous livre ce soir le fruit de 10 ans d'enquête.



Colloque ovni avec des universitaires et responsables gouvernementaux

À la fin du mois de juin de l'année 2013, un important colloque sur les ovnis a eu lieu en Caroline du Nord.Un groupe international composé de scientifiques, de représentants gouvernementaux, de personnel militaire et de chercheurs sur les ovnis se sont réunis pour discuter de phénomènes aériens non identifiés. 
Parmi les conférenciers internationaux se trouvaient des représentants de plusieurs gouvernements officiels en charge de la recherche sur les ovnis. Le plus important était le GEIPAN en France.
​Ce groupe étudie les ovnis et fait partie du Centre National des Études Spatiales (CNES), l'équivalent de La Nasa aux États-Unis. Le responsable du GEIPAN, Xavier Passot, était l'un des orateurs, et a expliqué leurs méthodes d'enquête. Il a également publié leurs statistiques et certains de leurs meilleurs cas.



Décès du Dr Roger K. Leir le 14 Mars 2014

Roger K. Leir (Dr Leir) est un chirurgien américain, spécialiste en podiatrie (l'équivalent en France d'un médecin spécialisé en podologie), né en 1934 et mort le 14 mars 2014, et auteur d'ouvrages ufologiques, dans l'attente d'une chirurgie du pied suite à un accident.

Postez vos condoléances ici

Un documentaire est actuellement en production sur le travail du Dr. Roger Leir.
Ce long-métrage, intitulé « Alien Scalpel », explore le travail de recherche du Dr Leir au sujet des objets étranges retirés du corps de certains êtres humains, prétendant être victimes d'enlèvements par des extraterrestres.


Les Alliés de l’Humanité – Livre 3 : L’intervention extraterrestre et les conflits humains

« Les Exposés affirment que l’Intervention favorise les conflits humains. Comment fait-elle cela ? Pouvez-vous nous donner un exemple de ce que vous avez vu jusqu’à présent ? »

Vous n’avez qu’à favoriser l’extrémisme religieux et le nationalisme ainsi qu’à convaincre les chefs et les individus les plus persuasifs que les autres peuples représentent à la fois leur ennemi et une menace. Vous n’avez qu’à projeter les images de saints et d’émissaires spirituels proclamant la nécessité de surmonter les adversaires. C’est ainsi que l’Intervention peut promouvoir le conflit dans le monde. L’engagement des États-Unis et leur guerre en Irak sont un très bon exemple de chefs se laissant persuader de faire quelque chose de totalement insensé, de s’engager dans un conflit insoluble sans issue certaine, investissant tellement de leurs ressources, se risquant même face à l’opinion mondiale pour s’impliquer de cette façon. D’autres nations, particulièrement les nations qui sont puissantes et influentes, seront engagées de cette manière par l’Intervention à travers la persuasion – pour diminuer leur pouvoir, pour diminuer leur influence, pour rabaisser le moral de leurs propres populations et pour réduire leur propre économie. Car l’Intervention a besoin que l’humanité décline afin de se présenter elle-même comme vraiment bénéfique à la destinée humaine.



L'impact des difficultés économiques sur le signalement d'ovnis au pays

Récemment, sur le site de Radio-Canada, on apprenait que les signalements d'ovnis dans les espaces aériens canadiens ont presque atteint un record en 2013. Selon l'Ufology Research, un groupe de recherche sur les objets volants non identifiés qui recueille des données sur le sujet, les Canadiens auraient observé 1 180 ovnis l'an dernier, soit trois objets par jour.

C'est un peu moins qu'en 2012, mais c'est tout de même plus qu'à l'habitude, si on se fie aux rapports annuels produits par l'organisme depuis une vingtaine d'années. Selon le directeur de l'Ufology Research, Chris Rutkowski, le fait que des gens aient cru en la fin du monde telle qu'annoncée par le calendrier maya aurait sans doute eu un impact sur le nombre élevé de signalements.
Hein?! Les difficultés économiques?! « Quel est le rapport? », que vous vous dites. Eh bien les difficultés économiques joueraient un rôle dans le nombre élevé de signalements, « car les personnes ayant du mal à combler leurs fins de mois auraient tendance à regarder le ciel en aide », de dire Chris Rutowski. Ça ne s'invente pas.



Des Pyramides criméenes ?

On dit qu'il existe 37 pyramides sur la péninsule de Crimée au sud-est vers le bas le long de la ligne de côt . 7 pyramides souterraines ont été découvertes par Dr.Gokh près de Sébastopol (lat.44 ° 36'14 ''N/33 ° 33 ' E).

SIMFEROPIL / AQMESCIT ( AHQ ) - Un scientifique ukrainien a découvert la plus ancienne pyramide du monde . Plus intéressant, elle a été découverte dans le plus beau coin du pays, en Crimée. Comme le canal ICTV  l’a rapporté, la découverte accidentelle se produisit, lorsque au cours de sondages de prospections hydrauliques, le scientifique ukrainien Vitalii Goh découvrit l’objet souterrain inconnu, qui s'est avéré être une pyramide géante de 45 mètres de hauteur et une longueur d'environ 72 mètres. Goh dit que la pyramide a été construite à l'époque des dinosaures. La "Pyramide de Crimée" a un sommet tronqué, comme une pyramide maya , mais son apparence est davantage celle d’une pyramide  égyptienne . Elle est creuse, et une momie de créature inconnue est enterrée sous les fondations." En dessous des fondations se trouve un petit corps sous forme d’une momie mesurant entre 1,3 et 1,4 mètre avec une couronne sur la tête."  Il y a une chambre de résonance du genre Sphinx. Les pyramides ont été construites à l'époque des dinosaures, explique le scientifique dans une interview à ICTV. On ignore tout des constructeurs de cette pyramide. On ignore tout des constructeurs de cette pyramide.
Unique en son genre, ce bâtiment est le plus ancien de la planète, dit Vitalii Goh.

http://www.bob-toutelaverite.fr/DES-PYRAMIDES-CRIMEENNES_a1701.html


1997 Prescott UFO Witness Report Visualised

A new witness to the March 13, 1997 UFO sightings wave has come forward with a detailed report, which has been turned into an equally detailed animation by the Phoenix UFO Examiner and French UFO investigator/animator Laurent Chabin. This is part of a growing trend of witnesses to the 1997 events, popularly and inaccurately known as 'The Phoenix Lights', to go public with their observations.

In January 2014, a witness to the overflight of an object in west Prescott contacted Dr. Lynne Kitei, executive director of the Phoenix Lights Network and announced his willingness to come forward with his observations. Kitei contacted Phoenix UFO Examiner Larry Lowe and arranged for a meeting in which the witness recounted his observations in sufficient detail to allow forensic recreation of the event. Paris based UFO investigator/animator Laurent Chabin and Phoenix based Lowe collaborated intensely over the ensuing months via the internet to engineer a recreation to match those details.

La vidéo en anglais :


Washington witness reports UFO at tree line

The witness was locking the front door when lights were noticed that appeared at first to be from a vehicle reflecting on glass. "I looked down the street and saw a triangle-shaped object in the sky," the witness stated.
The lights were so bright that the witness stepped outside for a better look. "The object was traveling slow and hovered along the tree line. As it passed over my head I could see the outline of the object. I heard absolutely nothing."
…"The object appeared to be 20-30 feet in size. I live near a military base that flies planes and helicopters all the time. This object made no noise as it passed overhead. I ran from the front of the house to the back and then lost sight."



Astronaut Leroy Chiao Opens Up About His 2005 UFO Sighting

“I saw some lights that seemed to be in a line and it was almost like an upside-down check mark, and I saw them fly by and thought it was awfully strange," Chiao told The Huffington Post.
A down-to-Earth explanation is offered for Chiao's sighting: the bright lights of a fishing boat hundreds of miles below him. But is that the only possible interpretation of what the astronaut saw?
"I'm skeptical of claims that we've been visited by aliens from another planet or other dimension, but I don't rule it out 100 percent. I have an open mind and I do believe there's other life in the universe.



Should We Do Business With Aliens?

We have a lot of catching up to do. That much is clear. Last time I checked, aliens were visiting our shores — not the other way around. Human technology may be hundreds if not thousands of years behind. Interstellar trade seems like an easy way to leapfrog our way up the technological ladder. Is it wise for humanity to head in this direction?

Trading our way to technological parity is enticing but it comes with many dangers. We are only beginning to understand the complexities of the Greater Community. Any trading partnership that humanity establishes would necessarily be an unequal relationship. We would be very junior partners to greater powers. Our dependency would allow them to control us from afar.

Look closely at the world you live in. Great economic powers have a tendency to overwhelm their weaker trade partners. Economic dependency is often the result. One can buy advanced electronics in almost every country on the planet. However, how many of these countries have the ability to produce them? Trade has weakened their capacity to do so. Why produce when you can buy? The economic powerhouses prefer it this way. Keeps their trading partners compliant. Humanity must avoid this at all costs.



Citizens safely sedated – Thou shalt not believe in UFOs

Richard M. Dolan, one of the UFO research community’s finest authors, puts it best in his seminal workUFOs and the National Security State – Chronology of a Cover-up 1941 to 1973, “… the analysis [of the UFO issue] leaves us with the distinct impression of the ET hypothesis as the elephant in the dining room that no one would acknowledge.”
In a 1952 CIA web site document entitled “Flying Saucers” it states,
“Pursuant to your request for overall evaluation of the “flying saucers” and associated reports, the following is pertinent. Notwithstanding the foregoing… facts, so long as a series of reports remains “unexplainable” (interplanetary aspects and alien origin not being thoroughly excluded from consideration) caution requires that intelligence continue coverage of the subject. It is recommended that CIA surveillance of the subject matter, in coordination with proper authorities… be continued. It is strongly urged, however, that no indication of CIA interest or concern reach the press or public, in view of their probable alarmist tendencies to accept such interest as confirmatory of the soundness of ´unpublished facts´ in the hands of the U.S. government.” [EDWARD TAUS]



NASA confirms 768 new exoplanets making extraterrestrial life more likely

NASA astronomers yesterday released a paper announcing the discovery of an additional 768 exoplanets using a new validation technique for data from the Kepler Space Telescope. This has nearly doubled the number of confirmed exoplanets from the previous tally of 941 to 1710. Most dramatically, the number of earth sized exoplanets increased by a factor of five, now making it clear that rocky earths are pretty common throughout the galaxy. Importantly, four of the exoplanets were confirmed to rotate in the habitable zones of their suns – zones where liquid water can exist and extraterrestrial life can flourish. The rapid increase in exoplanet discoveries has come from analysis of only two years of data supplied by the Kepler Mission. Analysis of an additional two years of available data is expected to increase the number of confirmed exoplanets even more dramatically than the latest NASA release. The new confirmation method used by NASA astronomers means that the likelihood of eventually finding exoplanets with extraterrestrial life becomes far greater than previously thought.




dimanche 2 mars 2014

Actualités OVNI Paris Mars 2014

Jacques Patenet et Jean-Luc Lemaire remettent les premières attestations de formation aux cours d'enquêteurs du MUFON France aux stagiaires.

Les 6 premiers diplômes notifiant aux étudiants le suivi du programme de cours « initiation à l’enquête ufologique » viennent d’être remis. Nous adressons toutes nos félicitations à ces étudiants qui ont suivi le premier cursus de formation aux cours d’enquêteur du Mufon France.

« L’Initiation à l’enquête ufologique » est le premier cursus des « COURS D’ENQUÊTEURS » que dispense via une plateforme spécialisée sur internet, le MUFON France. Près d’une cinquantaine de personnes se sont déjà inscrit. Le rythme auquel on peut suivre ces cours est totalement libre, on l’adapte à son emploi du temps. Ainsi, il est possible de suivre ce cours en quelques semaines ou encore sur plusieurs mois selon le désir de chacun.

Les 6 premiers diplômes notifiant aux étudiants le suivi du programme de cours « initiation à l’enquête ufologique » viennent d’être remis. Nous adressons toutes nos félicitations à ces étudiants qui ont suivi le premier cursus de formation aux cours d’enquêteur du Mufon France.



Vaisseau extraterrestre repéré depuis un vol commercial

L’objet était  de forme arrondie ;  pas une sphère, mais sa largeur et sa hauteur faisaient à peu près la même taille. L’objet avait des détails arrondis qui sortaient à la fois sur les côtés, sur le dessus et le dessous. L’objet était de  couleur noir très sombre.

Au début j’ai cru que l"objet était un autre avion qui se déplaçait en direction opposée . Comme je continuais observer l’objet , j’ai vu qu’il se déplaçait à une allure qui était inhabituelle . C’est à ce moment-là que  j’ai aussi remarqué mentalement la couleur noire de l’objet et sa forme non conventionnelle . Il se déplaçait en ligne très droite une allure rapide , qui ne ressemblait pas du tout à un avion militaire ou commercial connu.



Interview de Jacques Vallée par Ovnis-Direct

Le grand scientifique Jacques Vallée, résidant à San Francisco, nous a offert l’immense privilège d’une interview unique qui s’est déroulé en février 2014. Ovnis-Direct a sélectionné pour cette occasion quatre intervenants, pionniers dans leur domaine, qui sont Fabrice Bonvin, Daniel Robin, Philippe Solal et Jean-Pierre Troadec. De nombreux sujets sont développés par l'interviewé, comme la physique de l’information, la cosmologie, les cryptides, les soucoupes nazies, les contactés, le courant hermétique, l’ouvrage « Science interdite », l'affaire de Cergy-Pontoise, le monde ufologique, les ovnis et la conscience, les sociétés secrètes initiatiques, l’hypothèse du système de contrôle, etc...

L’Indian Air Force tente d'intercepter un ovni sur ​Halwara

Selon l’Indian Air Force (IAF), un avion de chasse Sukhoi Su-30MKK de la base aérienne d’Halwara a été sommé d'intercepter l'engin non identifié.  L’ovni se déplaçait lentement en direction du Pakistan près de la frontière, Amritsar.

Plus tard, le Su-30MKI aurait identifié que l’ovni comme étant un ballon météo volant en direction de la frontière, après s'être trouvé dans les airs pendant environ 20 minutes.
….
À la fin de l’année 2012, l'armée indienne a étudié de nombreux rapports incluant plus d'une centaine d’ovnis observés le long de la frontière entre l'Inde et la Chine.

Bien que certains rapports de presse affirment que les ovnis avaient été identifiés comme des lanternes dans le ciel chinois, la dernière déclaration officielle indique que les objets sont encore à l'étude, et restent non identifiés.



La Nasa et le CNES s'associent pour explorer la géologie de Mars

Les agences spatiales françaises et américaines ont signé un accord de coopération pour le développement de Insight, le prochain atterrisseur martien.
Alors que le robot Curiosity scrute les pierres et les roches visibles en surface (ou à quelques centimètres dessous lorsqu'il effectue un forage), cette nouvelle mission, dont le lancement est prévu pour mars 2016, aura pour finalité de comprendre la géologie profonde de Mars. Et c'est à propos de ce nouveau robot d'exploration que la Nasa et Centre National d'Études Spatiales (CNES) en France, viennent de conclure un accord.
 Le sismomètre SEIS sera donc développé par le CNES, l’Institut de Physique du Globe de Paris, et plusieurs grands laboratoires scientifiques mondiaux. Il sera déployé par un bras robotisé et protégé des vents chargés de poussière ainsi que des écarts de température par un bouclier thermique conçu par un laboratoire de la Nasa (le Jet Propulsion Laboratory).

L’instrument, d’une dizaine de kilos, doit être livré à la Nasa en 2015, un délai plutôt court pour les équipes européennes, même si elles travaillent depuis une vingtaine d’années sur ces instruments. Cet appareil qui doit fonctionner durant une année martienne complète (soit environ deux ans terrestres) pourra détecter des accélérations dans le sous-sol martien équivalentes à seulement un milliardième de la gravité martienne. 



L’influence qui pèse sur l’humanité

Il est vital que nous parlions maintenant de la nature des incitations et des offres attrayantes que les êtres humains se voient présenter en ce moment. Puisque c’est une intervention et non une visite et puisque l’objectif d’ensemble et le but visé sont la domination de votre monde et l’asservissement de la race humaine, les méthodes employées viseront à encourager, induire et séduire l’humanité à jouer un rôle  subalterne de coopération avec vos visiteurs. Ces derniers doivent utiliser ces méthodes puisqu’il ne leur est pas permis d’envahir tout simplement votre monde. Il y a actuellement plus d’un collectif qui maintient une représentation sur Terre ; ces êtres ont tous le même objectif et ils utiliseront les mêmes méthodes car, d’après nos observations, les collectifs opèrent à peu près toujours de la même manière dans pareils cas.
Les incitations proposées seront variées, selon la personne contactée et le but visé. Les individus jugés réceptifs et coopératifs dans les couloirs du gouvernement recevront la promesse de plus grands pouvoirs et de technologie. En ce sens, l’humanité se trouve dans une position très vulnérable parce qu’elle croit énormément en la technologie et qu’elle espère très fort que la technologie résoudra tous ses problèmes. L’intervention supporte bien sûr cette croyance parce que c’est une des principales avenues par laquelle viendra la dépendance des êtres humains sur l’intervention elle-même.



NASA Retired Astrobiologist Confirms Alien Life Exists

Within a video interview with Lee Speigel of the Huffington Post, Hoover has elaborated on his immense discoveries and clarifies how microorganisms from outer space exist within meteorites. Throughout his interview, Hoover refers multiple times to three meteorite crashes that have been researched and validate his claims. The first one was a meteorite crash in Alès, France in 1806. The second one came from a crash in Orgueil, France in 1864 and the last one was from a crash in Murchinson, Australia in 1969.
According to this retired NASA Astrobiologist, all three of these meteorites contain obvious remains of biological entities. This alien life has been confirmed by breaking down the meteorite, flame sterilizing it into pans with the proper tools before placing it into a field emissions scanning electron microscope. The biological remains have been clearly embedded into freshly fractured interior pieces of the meteorite and conclusively represent life.

VIDEO: Former NASA Scientist Richard Hoover shares revelations with journalist Lee Speigel from the Huffington Post. Hoover also talks about the fact that someone may have destroyed evidence of life on Mars. This took place at the Open Minds 2014 International UFO Congress and Film Festival in Fountain Hills Arizona

The book by Richard Hoover: The Discovery of Alien Extra-Terrestrial Life: The Cosmic Origins of Life


UFO photos in latest release of Snowden documents

The latest release of Edward Snowden’s leaked NSA documents includes a PowerPoint from a British communications department regarding online covert operations and deception. A few of the slides inexplicably include pictures of UFOs.

The documents were released by The Intercept, a website created to report on NSA documents provided by Snowden. The presentation with the UFO pictures was created by the British Government Communications Headquarters (GCHQ). It is titled “The Art of Deception: Training for a New Generation of Online Covert Operations.”
The UFO pics are found on slides 35 – 37, in a section called “Influence and Information Operations.” It is difficult to decipher why they are there, except perhaps to discuss online memes, or misidentifications. The Daily Grail speculates that the images may be there for reasons “from pointing out people’s belief systems, through to them possibly being part of actual psychological operations (psy-ops).”





The Limits of Technology & The Destruction of an Alien World

Technology is the world’s fastest growing religion. Our new Gods are designed in Silicon Valley, manufactured in China and consumed globally. Humanity has never been so prosperous. We’ve also never been so close to walking off the edge of a cliff. An alien invasion is threatening our freedom and sovereignty. Can we innovate ourselves out of this mess? Where will you place your faith?
So, will technology save us? It will have a role to play, but it is not sufficient. Any technically advanced civilization can easily be dominated by a species well versed in the mental environment. Humanity will have to develop greater mental abilities to guard its freedom.



'Hangar 1: The UFO Files' inspires MUFON UFO report

History's H2 channel release of "Hangar 1: The UFO Files" February 28, 2014, inspired at least one viewer to file a UFO report with the Mutual UFO Network (MUFON), according to testimony in Case 54384 from the MUFON witness reporting database.

The witness had a UFO encounter about 10 a.m. on July 10, 2012, but had kept details of the incident to himself until a few scenes in the "Hangar 1" show depicted objects that resembled his original sighting. The "Hangar 1" episodes are based on MUFON case files and the first episode was televised just last evening.



Alien-themed ‘Are We Alone’ week returns to the Science Channel

As the network explains, “This March, Science Channel returns with its programming event dedicated to one of mankind’s most pressing questions with ARE WE ALONE? – a week-long campaign dedicated to satisfying viewers’ appetite for aliens.” 
The week of alien and UFO programing begins on Sunday, March 2 at 10:00 p.m. ET/PT with new episodes of NASA’S Unexplained Files. Other new programs, like the series Close Encounters, will air during the week. And Morgan Freeman’s Through the Wormhole, which has been featured in previous years, returns to Are We Alone? week. The showUncovering Aliens, featuring Open Minds’ Maureen Elsberry, is also airing during the week.



Initial DNA analysis of Paracas elongated skull released – with incredible results 

Paracas is a desert peninsula located within the Pisco Province in the Inca Region, on the south coast of Peru.  It is here were Peruvian archaeologist, Julio Tello, made an amazing discovery in 1928 – a massive and elaborate graveyard containing tombs filled with the remains of individuals with the largest elongated skulls found anywhere in the world. These have come to be known as the ‘Paracas skulls’. In total, Tello found more than 300 of these elongated skulls, which are believed to date back around 3,000 years. A DNA analysis has now been conducted on one of the skulls and expert Brien Foerster has released preliminary information regarding these enigmatic skulls.

The Paracas skulls, however, are different.  The cranial volume is up to 25 percent larger and 60 percent heavier than conventional human skulls, meaning they could not have been intentionally deformed through head binding/flattening. They also contain only one parietal plate, rather than two. The fact that the skulls’ features are not the result of cranial deformation means that the cause of the elongation is a mystery, and has been for decades.






samedi 1 février 2014

Actualités OVNI Paris Février 2014

Conférence : OVNIS : une réalité
Un événement INREES pour enfin séparer les faits de la fiction

Mardi 18 Mars 2014 de 19h50 à 22h30
Conférence à guichet fermé. Réservez dès maintenant !
171 places restantes (le 31/1/2014) sur 500 disponibles

En présence du Général de division Wilfried De Brouwer, ancien Chef des opérations à l’Etat-major de l'air belge, et de Jean-François Clervoy, astronaute de l’Agence spatiale européenne, l'INREES vous propose une conférence exceptionnelle avec la journaliste Leslie Kean.

Si leur origine demeure encore une énigme, les OVNIS n’en sont pas moins une réalité. Des objets volants non identifiés sont en effet observés dans l’atmosphère terrestre par des dizaines de milliers de personnes chaque année. Cette affirmation résulte de décennies d’observations et d’investigations de la part de pilotes, de hauts responsables militaires, et de chercheurs. La journaliste d’investigation Leslie Kean, soutenue dans son enquête par les plus hautes autorités jamais encore impliquées sur le dossier, nous livre ce soir le fruit de 10 ans d'enquête à l’occasion de la publication en France de son livre événement : OVNIS - Des généraux, des pilotes et des officiels parlent.

http://www.inrees.com/Conferences/OVNIS-une-realite/


Compte rendu de Guy Loterre de la soirée OVNI PARIS du mardi 04-02-2014 invité GILDAS BOURDAIS 

 A 0vni Paris le mardi 4 février 2014 un parterre de pas moins de 60 personnes en partie des habitués de nos rencontres , je cite.
Alain Boudier vice-président de la commission Sigma 2  département Ovni de la société savante 3AF,  Nikolaos Koulis faisant parti de l'équipe d'Ovnis Paris avec Gilles Lorant,  également Thierry Rocher, Gilles Durand, Myriame Belmihoub, Jean Michel Pouss, Gérard Deforge  et un public conquis par la présentation de Gildas Bourdais appuyé par un soutien photographique et vidéo ou chaque chapitre du livre était parfaitement détaillé et souvent souligné d'un petit commentaire personnel de Gildas,  qui a assuré la traduction française de l'ouvrage de Leslie Kean :  OVNIS. Des généraux, des pilotes et des responsables officiels témoignent.
(Titre original : « UFOs.Generals,Pilots, and Government Officials Go on The Record » Paru aux éditions dervy.

Leslie Kean,  journaliste connue aux États-Unis, a fait sensation en publiant 2010 un livre d'une qualité exceptionnelle sur les Ovnis, qui a fait bouger les lignes dans les grands médias Américains. Il a même figuré sur la liste des best-sellers du New York Times. Maintenant traduit en français, il est un pas en avant important pour notre pays,  sur ce sujet encore très controversé des Ovnis. Son livre plaide en faveur de l'hypothèse de leur origine extraterrestre, tout en soulignant qu'elle n'est pas prouvée.

Y sont réunis quelques-uns des dossiers d'observations les plus sérieux et les mieux documentés de ces dernières années, qui ont été confirmé par des responsables crédibles, souvent de haut niveau, non seulement Américains, mais provenant de plusieurs autres pays, dont la France, comme le général Denis Letty . Celui-ci avait lui-même dirigé pendant trois ans le COMETA, un groupe de travail de haut niveau, qui a publié un rapport, largement diffusé, en 1999. 

C'est en lisant son rapport que Leslie Kean s'est convaincue de l'importance du sujet, et s'est mise à son tour à enquêter, de manière très professionnelle. e général Letty  a reçu  Leslie Kean chez lui en 2008, et lui a confirmé la position du groupe : « le rapport COMETA montre, sans détours,  que l'hypothèse extraterrestre est l'explication la plus rationnelle bien que, elle n'ait pas été prouvée ».

La plupart des autres témoins présents dans le livre partagent son point de vue, telles que Yves Sillard,  ancien directeur général du CNES est aujourd'hui président du comité d'orientation du GEIPAN, le service officiel chargé d'étudier les Ovnis en France.

Ce sont aussi : le général BelgeWilfried De Brouwer,  responsable des interceptions aériennes en 1989 – 90; le général Ricardo Bermudez , responsable d'un service analogue au Chili ; le général José Carlos Pereira , ancien commandant en chef de l'armée de l'air brésilienne; Fife Symington,  l'ancien sénateur de l'Arizona qui reconnaît avoir vu un Ovni géant au-dessus de Phœnix  Arizona en 1997.
Ainsi se termine la description du livre présenté par Gildas Bourdais.

La soirée s'est ensuite continuée par le traditionnel jeu de questions et réponses auxquelles Gildas s'est courtoisement prêté. Après des applaudissements chaleureux nous avons clos la soirée en remerciant Gildas  et souhaité au public un bon retour en leur donnant rendez-vous pour le mois prochain en compagnie d'un autre  intervenant.


CURIOSITY A-T-ELLE PHOTOGRAPHIÉ UN OVNI DANS LE CIEL DE MARS ?

Dysfonctionnement, phénomène naturel, véhicule extraterrestre ?
Mais la dernière photo qui circule, dont l'authenticité est incontestable, soulève de légitimes interrogations puisqu'on y voit nettement un phénomène lumineux dans le ciel de la planète rouge, sans savoir s'il s'agit d'un phénomène naturel (aérolithe) ou plus mystérieux.



L’Iran face à la menace Ovni

La connexion entre « Iran » et « Ovnis » est d’autant plus accentuée par les informations diffusées récemment par le très célèbre magazine Forbes. L’armée de l’air iranienne a tenté d’abattre des avions ne ressemblant à rien de terrestre. L’article a été tiré par Forbes du magazine d’aviation militaire ​Combataircraft dont certains rédacteurs sont extrêmement respectés dans le milieu.
Le plus intéressant est la manière dont les Iraniens décrivent ces intrus appelés « objets lumineux » vu qu’ils émettaient de la lumière intense pour éventuellement permettre les photographies de nuit.

« Selon des sources iraniennes, « les drones de renseignement de la CIA » affichaient des caractéristiques de vol étonnantes, y compris une capacité à pouvoir voler hors des limites de l'atmosphère, atteindre une vitesse de croisière maximale de Mach 10, et une vitesse minimale de zéro, avec la possibilité de planer au-dessus de la cible.
Ces puissants drones (équipée pour les contre-mesures électroniques) possédaient des capacités de brouillage de radars ennemis en utilisant des niveaux très élevés d’énergie magnétique et perturber les systèmes de navigation. »



Les Alliés de l’Humanité Livre 3 – 6ème Exposé – Les réalités de la Grande Communauté

Il nous est maintenant nécessaire de corriger certaines hypothèses qui ont été émises dans votre monde au sujet de la vie dans l’univers. Ces hypothèses vous donnent une impression très fausse de ce qui arrive réellement dans les mondes voisins, comment sont menés les engagements mutuels entre les races ainsi que la liberté et le manque de liberté qui existent dans une partie très peuplée de l’univers.
En admettant que vous puissiez vous échapper des limites de votre système solaire, dans cette région de l’espace, vous ne pourriez pas voyager librement. Les routes commerciales sont établies et entretenues pour les races qui les utilisent. Certaines sont très privées. Certaines sont très grandes et collaborent avec d’autres systèmes loin en dehors de cette région. Ici, vous ne pouvez pas aller où bon vous semble, et le voyage est relativement lent.

Le voyage inter-dimensionnel s’est avéré être extrêmement dangereux. L’expérience a été, dans cette partie de l’univers du moins, que ceux qui le tentent, ne reviennent jamais, car les portails bougent toujours et ne peuvent pas être cartographiés ou traversés de manière fiable. Ceux qui les passent vers une autre dimension se retrouvent soit dans le territoire de quelqu’un d’autre, soit dans une réalité dans laquelle ils ne peuvent pas survivre. Il y a une raison pour laquelle il y a des frontières entre ces dimensions.


Des OVNIS dans le ciel de Saint-Adolphe-d’Howard?

Benoît Meilleur est plutôt du genre terre-à-terre et soucieux de sa réputation d’homme d’affaires. Il ne croit pas nécessairement aux extra-terrestres et ne recherche pas l’attention du public.
Il y a trois ans, en revenant de Sainte-Agathe-des-Monts, tout juste aux limites de Saint-Adolphe-d’Howard, à un kilomètre ou deux de sa maison, il a aperçu juste au-dessus de la route 329 un énorme objet volant de forme triangulaire, qui volait très lentement, à quelques centaines de pieds de hauteur.

«Au début, j’ai cru qu’il s’agissait d’un avion, a-t-il dit. Il était si bas et si lent que j’aurais pu l’atteindre avec une balle de golf.»



Des ovnis filmés dans le ciel d’Okinawa !

Le 23 janvier 2014 à 21 heures, la capitale de l’archipel, Naha, a été le témoin d’un phénomène à ce jour resté inexpliqué.
De nombreux témoins ont observé et filmé onze points lumineux dans le ciel.
De différentes couleurs, ces derniers se déplacent librement dans le ciel, avant de s’aligner et de complètement disparaître après une dizaine de minutes. Le responsable de l’observatoire de l’île voisine d’Ishigaki, M. Takeshi Miyaji a confirmé qu’il ne s’agissait pas d’un évènement météorologique ou astronomique. De son côté, les forces japonaises ont assuré qu’elles ne pratiquaient aucune opération ou exercice à ce moment-là.



Des observations d'OVNIs partout en Californie le 1er Janvier 2014 (TV)

Le soir du réveillon, plusieurs personnes ont observé d'étranges lumières et vaisseaux dans le ciel de la Californie. Des témoins à Auburn, Californie, ont vu un large objet en forme d'oeuf surplombé d'une lumière brillante voler lentement dans le ciel, avant d'accélérer subitement et de prendre de la vitesse à un taux ahurissant. D'autres témoins dans la zone de Sacramento ont aussi observé les lumières brillantes alors qu'elles étaient en formation triangulaire. Le même « triangle composé d'orbes » a été aperçu à Los Angeles de la même nuit.
Vidéo en anglais :


Largest UFO conference in the world returning to Arizona this February

The diverse and still growing line-up includes Richard Hoover, a former NASA Astrobiologist, George Noory, host of the nationally syndicated radio show Coast to Coast AM, Aaron Sagers, journalist and host of the Travel Channel series Paranormal Paparazzi, as well as Dr. John Alexander, a retired colonel and non-lethal weapons specialist.
“We’ve got a very diverse line-up this year,” conference co-organizer Maureen Elsberry says, “we’ve pulled in speakers and events that will interest the general public as well as UFO and space enthusiasts. The UFO phenomenon is considered one of the great mysteries of our time and by delving deep in the subject maybe one day we will have some answers.”



The Alien Invasion’s Perspective On The Environment

Humanity could not exist without the support of the natural environment. Our very survival as a species rests upon our ability to extract valuable resources from this planet. What seems like common sense fails to be recognized by a majority of the world’s population. Our present civilization is not sustainable. In the Greater Community, the environment is considered to be the most important thing. The Allies of Humanity explain that technological societies all face the threat of resource depletion, so they give special consideration to sustaining the environment which they inhabit. Here are some of their insights.

Lush biological environments like the Earth’s are considered rare and highly valuable. Our planet is by no means unique, but it’s certainly a gem in a universe of mostly barren worlds. They estimate that perhaps 1 in 6,000 planets can match the Earth’s biological wealth. The abundance of life on such planets is used to regenerate life on other planets.



NASA sued for failing to investigate alien life

NASA has already inspected the mysterious object. And as Popular Science explains, “For the record: NASA has identified it as a rock. A very special rock, with rare properties, even. But definitely a rock.” The organization believes this rock was simply kicked up by the rover.

However Joseph disagrees with the rock explanation. It is his belief that the “rock” was in that location the whole time. It just took time for it to grow enough to become visible to the rover. Joseph asserts in the suit that “The refusal to take close up photos from various angles, the refusal to take microscopic images of the specimen, the refusal to release high resolution photos, is inexplicable, recklessly negligent, and bizarre.”



SNOWDEN LEAKED DOCS PROVING ALIENS WORKING WITH US government

Reportage de la TV des Etats-Unis sur les publications de FARS agence de presse iraniènne.


OVNIS EN INTERNET: OVNI "solo visible en infrarrojo" sobre Mexico

OVNIs seulement visibles en infrarouge ; vidéo en espagnol :

mercredi 1 janvier 2014

Actualités OVNI Paris Janvier 2014

Compte rendu de Guy Loterre du Mardi 7 Janvier 2014
"Vincent et Stéphane Leroux" LA QUATRIEME NUIT


Ce soir premier rendez-vous d'Ovni Paris de l'année 2014, une merveilleuse soirée avec la présentation du court-métrage des frères Leroux écrit et réalisé par Vincent et Stéphane " la quatrième nuit", en première projection officielle.


Un petit rappel sur la fiche technique du film:
- Durée : 17 minutes
- Format : HD cinémascope/  couleur/ stéréo 2.0
- Lieu de tournages principaux : la Bassée/ Montigny
- Début du tournage : juillet 2012 en Gohelle
- Durée du tournage : deux semaines.

Après la présentation mensuelle des événements du mois passé par Nikos tant pour la presse que pour Internet et devant un parterre de plus de 75 personnes dont les habitués Gilles Durand , Thierry Rocher, Gilles Lorant, Nikolaos Koulis, et venu plus particulièrement ce soir, Myriame Belmihoub, le président du Sceau en la personne de Jacques Scornaux, Charles.P, qui connaît très bien Vincent et Stéphane pour avoir également fait des observations rapprochées et avoir été contacté, d'ailleurs faits relatés dans le très bon livre de Georges Metz "Ovnis en France" les enquêtes de Georges Metz en compagnie de Gérard Deforge, et de Jean-Claude Venturini dont je déplore profondément l'absence de ce soir.

Enfin la présentation du film par Vincent qui a fait deux observations rapprochées dont une avec son frère Stéphane et l'autre avec sa compagne. Observations dont il était directement la cible.

Vincent a d'ailleurs un vécu chargé commençant dès sa petite enfance. il a également subi un temps manquant pendant une tempête de neige. Il faut également y ajouter des phénomènes paranormaux. Quant à Stéphane résolument tourné vers le cinéma a également été confronté au phénomène ovni avec une observation partagée avec son frère.

Sans vouloir divulguer l'histoire profonde du film, ce que l'on peut en dire c'est qu'il vous plonge directement au cœur de l'action et évoque toute la sensibilité, l'étrangeté de l'expérience des diverses manifestations du phénomène , ceci présentée par une mise en scène différente de ce qui se fait habituellement dans le domaine qui nous sensibilis, à savoir que nous sommes le témoin permanent du phénomène, le tout mené d'une main de maître tant dans les effets sonores que visuel par un rare professionnalisme dans ce domaine .

Le public a chaleureusement acclamé le film à part il faut le dire un vrai rèveur qui n'a rien suivi et c'est plaint de ce fait. Pour ma part et la majorité du public, c'est un très bon film qui je pense fera du chemin pour le sujet qui nous importe . 

Suite au remerciement de mes invités , le jeu des questions-réponses a commencé par la présence de Myriam Belmihoub , mêlée à celle de Gérard Deforge, et poursuivi par Charles P. pour ensuite faire place aux questions diverses et variées du public, auquel Vincent et Stéphane ont tour à tour répondu avec précision s'adressant à l'auditoire avec une réelle et palpable sympathie, gentillesse, profondément authentique.

Bref des intervenants comme on en souhaite souvent dans toutes nos rencontres.  Un événement que cette soirée qui restera parmi celles que j'ai vécues comme l'une des plus appréciés. Enfin la séparation, sans avoir oublié de faire l'annonce de la venue de notre prochain invité du mardi quatre février, en la personne de Gildas Bourdais pour la présentation du livre de Leslie Kean dont il a assuré la traduction française.

Une première très belle soirée pour commencer l'année 2014 . 
Guy Loterre




Un pilote d’Airbus A320 terrifié par un Ovni

Le capitaine d’un Airbus A320 fut terrifié, le 11 juillet 2013, après avoir observé, à 34000 pieds, un ovni se diriger tout droit vers le cockpit de son avion, au-dessus du Berkshire. Il a rapporté l'observation à l’office de sécurité de l’Airprox au Royaume-Uni dont la fonction est d’enquêter sur les incidents dans l'espace aérien britannique, qui publia un rapport précis. Il raconta aux experts avoir été témoin d’un objet volant en forme de cigare ou de ballon de rugby qui était de couleur vif argent et métallique.
Découvrez la page 87 du rapport complet de la commission d'enquête de l'airproxboard concernant cet incident : http://www.airproxboard.org.uk/docs/423/20131127-2013.11Reports.pdf


Intriguant agroglyphes au Brésil

Les premiers agroglyphes seraient apparus à Ipuaçu entre octobre et le 2 novembre 2008 vers 8h lorsque les témoins découvrirent une première forme de spirale d’environ 54 mètres de diamètre, même diamètre pour la seconde figure cette fois-ci hexagonale. Des chiffres étaient dessinés à l’intérieur des cercles de cultures.
"L'esthétisme des figures peut certes avoir fait l’objet de contrefaçon, mais il n’existe aucune explication à propos des changements physiques constatés dans les plantes et les sols ainsi que le changement du champ électromagnétique relevé à l'intérieur des chiffres," soutient-il.



OANI Tv édition du 06 Décembre 2013

Le programme présenté par Gilles Thomas de cette nouvelle édition est:
- Actualité des objets aquatiques non identifiés dans le monde
- Interview de Gilles Durand, Luc Chastan et Michel Langard sur les OANI.
- OANI de Marseille à Toulon


Mangalyaan
(en sanskrit मंगलयान / Maṅgalyān)
Mars Orbiter Mission (abrégé en MOM) ou de manière informelle Mangalyaan  est une sonde spatiale indienne de type orbiteur chargée d'étudier la planète Mars dont le lancement a eu lieu le 5 novembre 2013. Il s'agit de la première sonde spatiale martienne développée par l'agence spatiale indienne, l'ISRO.

La sonde indienne Mangalyaan enfin en route vers Mars
C’est fait. La sonde de l’agence spatiale indienne (Isro) a définitivement quitté la Terre. Elle vient de s'élancer pour un voyage interplanétaire de dix mois à destination de Mars qui lui fera parcourir quelque 680 millions de kilomètres. Rendez-vous en septembre 2014 pour la mise en orbite autour de la Planète rouge.


De l'eau découverte dans l'atmosphère de 5 planètes

Situées dans un univers lointain, à des lieux de notre système solaire, cinq exoplanètes présentent un ingrédient précieux dans leur atmosphère : de l'eau. C'est du moins ce qu'a permis de détecter l'analyse de données fournies par le télescope spatial Hubble. Les astres en question sont des "Jupiters chaudes", à savoir des géantes gazeuses dont la masse est comparable ou supérieur à celle de Jupiter mais qui orbitent très près de leurs étoiles.



Pourquoi l’Intervention survient-elle ?

Vous pouvez vous demander de prime abord : « Pour quelles raisons des visiteurs de l’espace viennent-ils chez nous ? Pourquoi mettent-ils en place des mesures d’ingérence ? » Il y a plusieurs réponses à ces questions fondamentales ; quelques-unes sont tout à fait évidentes, d’autres le sont moins.

Votre planète est tout simplement magnifique, avec une diversité biologique remarquable. C’est un monde qu’une exploitation outrancière n’est pas venue ruiner; pourtant, il est en danger de l’être. Il renferme d’immenses ressources biologiques, des ressources porteuses de vie, des ressources qui sont rares et difficiles à trouver dans une vaste communauté de mondes stériles. Bien sûr, vous ne vous rendez pas compte encore de la valeur de votre propre monde. N’ayant jamais vécus hors de votre sphère, vous ne pouvez pas encore apprécier la merveille qu’est votre planète et pourquoi elle est si précieuse aux yeux des autres. Mais considérez ceci : vous habitez sur une planète remarquable de par son environnement tempéré, sa beauté biologique fabuleuse et sa diversité. Vous habitez un monde dont les ressources en eau sont énormes. Vous habitez un monde qui présente encore de vastes étendues de terre habitables pour des races capables de respirer votre atmosphère. Vous avez un monde dont la population et l’infrastructure peuvent maintenant recevoir des technologies étrangères et être incorporées à des structures étrangères. Vous avez une population qui est intelligente, bien que superstitieuse et ignorante de la vie dans l’univers, donc malléable et réceptive à la persuasion et aux promesses. Vous avez un paradis virtuel. C’est comme cela que votre monde est perçu.



Human Strength Can Defeat The Alien Invasion

Human destiny lies in the stars. We are and have always been part of a Greater Community of intelligent life. It has found us. It is now here. Our collective challenge is now one of survival. Can humanity emerge free and sovereign in a competitive universe? The answer is yes, but it will have to be a stronger humanity consisting of stronger individuals. Cultivating a greater ability is absolutely essential. Remember: they have found us, not the other way around. We have work to do.

Our technology will have to grow to defend our borders to space, but this is not our main priority. The Allies of Humanity teach us that technology is not the prize in the Greater Community. It can play a role, but strength in the mental environment, an environment where stronger minds dominate weaker minds, is far more powerful….



Committee Holds Hearing on Astrobiology

Ranking Member Eddie Bernice Johnson (D-TX) said in her opening statement, “There is no denying humankind’s interest in establishing whether life exists elsewhere in the universe.  People have probably speculated on that possibility since time immemorial. The question of whether there is life beyond Earth got increased attention this year following the Kepler space telescope’s discovery of Earth-size exoplanets in habitable zones around other stars, and Curiosity’s finding of traces of water in Martian soil.  Astrobiology, as we will hear during this hearing, is an interdisciplinary field that makes use of many fields of science to investigate the possibility of life on other worlds.  As might have been guessed, NASA has played a major role in astrobiology’s development as a formal discipline.”

The answer according to most astrobiologists is that the discovery of exoplanets makes it certain that there are millions, if not billions of earth like planets capable of hosting life in our galaxy alone. A recent statistical paper found that 22% of sun like stars may host habitable planets. Given the high unlikelihood that so much cosmic real estate would be devoid of life that has shown itself to be so robust on Earth, astrobiologists have basically reached a consensus that it is a only a matter of time before alien life is found. 


Is Alien Life Surfacing Nearby?

Mars still remains the astrobiology community's number one choice for "nearest rock with life," but there are many researchers who argue that the moons of Jupiter are better bets. In particular, Europa, Ganymede, and Callisto are all thought to hide vast oceans of liquid water beneath their icy, outer skins. Europa is the most promising case, and has the thinnest skin. The best known approach to examining this moon's watery habitat envisions a robotic probe that would melt a hole through 10 miles of granite-hard ice, and lower some sensors to look around. Again, not yet on the drawing boards.
The other news concerns Europa, the albino ice-ball-of-a-moon in orbit around Jupiter. The Hubble Space Telescope has found a cloud of what seem to be dismembered water molecules a hundred miles or so above Europa's south pole. The likely scenario here is that liquid is being spewed into space from the ocean below as Jupiter pulls and tugs on Europa's frozen skin. The geysers seem to be located in cracks in the surface ice.



'Mars is goal humanity needs for its next giant leap' - Robert Zubrin, aerospace engineer, founder of The Mars Society

Space has been always been a frightening and yet at the same time an irresistible lure for humans. Billions of dollars have been spent on space exploration; numerous missions have left the Earth heading towards stars in the unknown void. The latest ambition is exploration and colonization of Mars. Will it ever be possible? Is it worth the risk and effort? Today we talk to an aerospace engineer and outspoken advocate of a human mission to the Red Planet.



PHILIP SCHNEIDER - UNDERGROUND ALIEN BASES (FULL VERSION)

Philip Schneider claimed to be a former US Government Geologist and Engineer, who was involved in producing the underground explosions which were required to facilitate the building of various underground military bases, as well as submarine bases for the United States Government.

He claimed to be one of only three people who survived the infamous Alien/Human War at Dulce and Los Alamos, where 66 Government Agents and Workers supposedly lost their lives in August of 1979.

For the last two years of his life he gave lectures about supposed classified information, including UFO's to the media and general public.

Philip Schneider was found dead in his apartment on January 17, 1996.



dimanche 1 décembre 2013

Actualités OVNI Paris Décembre 2013

Projet SURICATE STRATOS

Ce projet est comme vous pouvez le constater un défi, un moyen de communication afin de faire connaître ce que sont ces Opérations Suricate… certes, mais nous lions à ce projet une expérience scientifique, en collaboration avec Gilles Charles, technicien en Physique-référant scientifique; CNRS Gremi.

Qu’est-ce que donc ce projet?
Pour résumé, il s’agira de tester l’allumage entre deux électrodes, d’un arc électrique soumis à un champ magnétique permanent (aimant), et de suivre son évolution en haute altitude dans les conditions réelles de pression (entre 1000 hPa au sol et une dizaine d’hPa à environ 30 km d’altitude) et de température (entre 0°C et  -50°C / -60°C) régnant à l’extérieur de la nacelle. Le protocole de mise sous tension sera déterminé suivant un mode opératoire précis.

Envoyer un ballon pour faire connaître une structure est une chose. Mais proposer une expérience scientifique unique, liée à notre domaine d’activité, ce n’est pas une « chose banale » : c’est un véritable travail collectif regroupant différents acteurs de domaines généralement considérés comme « incompatibles » et souvent couronnés de joutes verbales en tout genre. Montrons donc à tous que la science est utile au domaine de l’étude des PAN, que la science (souvent assimilés à du scepticisme) et ses acteurs sont là, et que le temps d’un projet, nous pouvons unir ensemble nos connaissances.



Drôme-Ardèche: le mystère des filaments tombés du ciel

Toiles d'araignées, nouvelle forme de pollution et pour certains, trace du passage d'ovnis: il est pour l'heure impossible d'établir avec certitude la nature de cette matière retrouvée accrochée aux arbres ou flottant dans l'air.  
Ces fils sont-ils dangereux? La préfecture de la Drôme, tout aussi perplexe devant le phénomène, ne semble pas inquiète et n'a pas demandé d'analyses. Contrairement à quelques particuliers, qui ont confié des échantillons à des laboratoires. Le Dauphiné Libéré qui, comme les pompiers, a reçu de nombreux appels pour signaler ces filaments, s'est interrogé sur leur radioactivité. La Criirad, autorité compétente sur le sujet, a aussitôt écarté cette piste. 


Témoignage du sergent-chef Dan Morris
U.S. Air Force (ret.) / Agent de la N.R.O., Septembre 2000

Dan Morris est un sergent-chef à la retraite qui a fait carrière dans l'US Air Force et qui a été impliqué pendant de nombreuses années dans les opérations liées aux extraterrestres. Après avoir quitté l'Air Force, il a été recruté par la très secrète "National Reconnaissance Organization", ou "NRO", époque pendant laquelle il a spécifiquement travaillé au sein d'opérations en lien avec la question extraterrestre. 


Révélations sur les mutilations de bétails

​Pendant des décennies, d’étranges lumières sont observées dans le ciel nocturne ainsi que des mystérieuses mutilations de bétails qui ont suscité des rumeurs comme par exemple la présence d’une base alienne sous-terraine près de la petite ville de Dulce, située dans le nord du Nouveau-Mexique et chef-lieu de la nation apache de Jicarilla.

Un nouveau livre intitulé "Dulce Base: the Truth and Evidence from the Case Files of Gabe Valdez" vise à résoudre le mystère. Il affirme que les êtres humains, et pas les aliens, sont derrière ces événements étranges. L'auteur du livre est Greg Valdez, fils de l'ancien officier de police de l’État du Nouveau-Mexique Gabe Valdez.

Après avoir pris connaissance de nouveaux documents récemment déclassifiés, Gabe Valdez a conclu que le gouvernement fédéral utilise Jicarilla pour effectuer des tests sur les effets de la pollution provoquée par les essais nucléaires ayant eu lieu dans les années 1960.

Greg Valdez affirme que cette contamination a été causée par une expérience appelée « Projet Gasbuggy » qui se serait produit à 21 miles au sud-ouest de Dulce, le 10 décembre 1967.



Archives audio ovnis datant des années 40

Des archives audio historiques sur les ovnis ont été récemment diffusées. À l’initiative de Wendy Connors (voir photo) et Roderick Dyke, elles ont été compilées et mis en ligne par Isaac Koi et Giuliano Marinkovic.

​Connors a passé plusieurs années dans les communications au sein de l'US Air Force avant de s'installer à Albuquerque dans le Nouveau-Mexique. Elle portait un fort intérêt pour les ovnis et en particulier pour les enquêtes officielles diligentées par l'Armée de l'Air. Elle fut membre fondatrice du Projet Sign (1947-48) qui a rassemblé des personnes liées à la recherche sur les ovnis.

Projet Sign
Les archives :


Is the Alien Invasion Promoting Human Conflict?

It is clear that, at the highest levels, the threat of an alien invasion is taken seriously. According to the Allies of Humanity material, the Cold War largely ended because the United States and the Soviet Union both realized that they faced a common foe.

“Are any of the world’s governments resisting the Intervention?
Yes, the United States and Russia are resisting the Intervention. That is one of the reasons they have ceased their competition that was so destructive over many decades. They are more cooperative now, for they realize they need one another to be successful in offsetting the impacts and the persuasion that is being cast upon humanity.
There are smaller governments assisting now, but primarily it is these two greater powers that hold such great military strength and persuasion in the world. It is they who had fallen under alien deception, and it is they who have now turned against the Intervention.” 



‘Goldilocks’ Galaxy: Scientists estimate 8.8 billion planets ‘just right’ for life

Spinning in the vast, spiraling Milky Way are billions of planets similar in size and temperature to Earth in what astronomers have dubbed the ‘Goldilocks Zone’ – not too hot, not too cold, but just the right size for life to evolve.

The calculation, based off of a tiny sample of our galaxy, was published Monday in the journal “Proceedings of the National Academy of Science.”

A team of astronomers from the University of California, Berkeley and the University of Hawaii at Manoa, Honolulu, used the Kepler space telescope – launched by NASA in 2009 to seek out Earth-like planets orbiting other stars – to peer into a mere drop in the Milky Way.

In this case, that drop in the galactic bucket contained 42,000 Sun-like stars. The astronomers were looking for a dimming caused by an orbiting planet as it crosses between earth and its parent star. By observing the frequency of this dimming, scientists were able to determine the body’s orbital period, which tells them both its distance from the star and how much light was blocked – providing an estimate of the planet’s size. 



Canadian NORAD Jets Chase UFOs

ZlandCommunications has been successful in using the Canadian Access to Information Act to obtain first-hand data from the Department of National Defence in Ottawa indicating that Canadian NORAD CF-18 jets were scrambled to intercept ‘unknown tracks' that had entered Canadian airspace in an unauthorized manner as recently as 2001.
WHAT SPECIFICALLY HAS ZNN UNCOVERED?
ZNN has uncovered and acquired five discrete government and NORAD documents. 
Three of these documents originate from government archives. One document has been obtained by ZNN through the Access to Information Act. The final document is correspondence from the Hon. Peter MacKay former Canadian Minister of National Defence to the news director of  ZlandCommunications. (See Document E below.)
Conclusion: Factual evidence exists that the UFO phenomenon is of sufficient authenticity as to be of a real and on-going concern to the Canadian government and its joint NORAD operations with the USA.



Moon gardens: NASA to sow 1st seeds of future habitat

NASA is bravely venturing into new scientific territory with a plan to start growing plants on the moon no later than 2015. The experiment is designed to yield important knowledge about life’s long-term chances in space – including for us.
The initiative comes courtesy of the Lunar Plant Growth Habitat team – a small group of scientists, students, volunteers and contractors – who plan to install specially-designed containers about the size of a coffee can, in which the plants will be encased, complete with sensors, cameras and other devices that will be relaying information down to Earth.


Robert Bigelow wants property rights on the Moon

Space pioneer Robert Bigelow believes that private companies, like his own space firm Bigelow Aerospace, should be able to own lunar property.
Bigelow Aerospace and NASA held a press conference in Washington, DC on Tuesday, November 12 to discuss Bigelow Aerospace’s completed and upcoming projects. NASA’s dwindling resources have forced the agency to rely on private space companies, like Bigelow Aerospace, to provide hardware and other resources in order to realize missions. Bigelow Aerospace secured contracts with NASA in 2013 to test an expandable habitat on the International Space Station and to develop plans for a base on the moon.
Bigelow called for the Federal Aviation Administration (FAA) to allow property rights for lunar mining. But National Geographic reports that, according to the FAA, “The agency only regulates launches and reentries of rockets from orbit, and doesn’t oversee activities of spacecraft.” But Bigelow Aerospace attorney Mike Gold believes that, because of the FAA’s oversight of launches, it is the right place to start asking for permission to mine the Moon.