vendredi 1 mai 2015

Actualités OVNI Paris Mai 2015



Obama à propos des Ovnis et de la Zone 51

Il n’y a pas si longtemps, le président Obama est passé au Jimmy Kimmel show et il lui a été demandé de révéler des informations concernant les extraterrestres et les ovnis.

Dans sa réponse, Obama a dit, « Les aliens ne le permettraient pas. Vous révèleriez tous leurs secrets, et ils exercent un contrôle très strict sur nous, » à Kimmel. « Je ne peux rien révéler. »

Quand Kimmel a poussé Obama, lui disant comment Clinton avait jeté un oeil sur les dossiers gouvernementaux en rapport aux Ovnis et n’avait rien découvert, Obama a répondu, « Eh bien, vous savez, c’est ce qu’on nous dit de répondre. »



Rencontre, témoignage et débat avec Jean-François CLERVOY, Astronaute de l’Agence Spatiale Européenne

« Vivre, Travailler et Penser dans l’Espace » : Conférence du 25 juin 2015 à Lyon, 18h45

Lors de cette conférence exceptionnelle, Jean-François CLERVOY vous fera découvrir les caractéristiques du voyage spatial : la puissance phénoménale des moteurs au décollage, l’impesanteur, le ciel noir en plein jour, la beauté et la puissance de la Terre.

Il répondra aussi aux questions sur le travail dans un véhicule spatial très complexe : l’esprit d’équipe, les opérations robotiques, les sorties dans l’espace, la gestion des pannes, le risque, les aspects médicaux. L’espace est un domaine d’excellence qui, par ses défis, force le savoir humain à se surpasser. Son exploration nécessite l’engagement des meilleurs ingénieurs et scientifiques.



Confrontations entre militaires et ovnis en temps de guerre

L'équipage à bord d'un deuxième bateau de patrouille a rapporté plus tard avoir vu les ovnis au-dessus du premier bateau ainsi qu’un flash de lumière, suivie d'une explosion ayant complètement  détruit le bateau.

« L'armée s’est intéressée aux ovnis parce qu'ils avaient des capacités bien supérieures à tout ce que nous possédions. Ils voulaient connaitre la nature de cette technologie, mais surtout savoir à qui elle appartenait, » selon l'ancien officier du renseignement de la Force aérienne, le Capitaine George Filer.

Les observations d’ovnis au Vietnam auraient suscité des briefings quotidiens auprès du général George S. Brown, commandant adjoint des opérations aériennes au Vietnam.



La Nasa arrive en orbite autour de Cérès, le plus gros des astéroïdes

Après presque huit ans de voyage dans le Système solaire, la sonde Dawn de la Nasa va se placer en orbite autour de Cérès vendredi à 13h20. Avec un diamètre maximal de 970 km et une orbite en plein cœur de la ceinture d'astéroïdes entre Mars et Jupiter, cet astre mal connu est trop petit pour être une planète à part entière et bien plus sphérique et régulier que la plupart des astéroïdes. Il est d'ailleurs classé dans la catégorie des planètes naines, tout comme Pluton, qui est beaucoup plus lointain.

«Il faut attendre de voir les spectres réalisés par Dawn pour savoir avec certitude ce qui produit ces taches claires, mais à mon avis l'hypothèse la plus probable est qu'il s'agit de glace qui apparaît à la surface », avance Antonella Barucci, astronome spécialiste des petits corps du Système solaire à l'Observatoire de Paris. Carol Raymond, responsable scientifique adjoint de la mission Dawn à la Nasa a estimé mardi que ces points brillants pouvaient être des matériaux très réfléchissants, comme des sels ou de la glace.

Après son insertion en orbite, Dawn va d'abord rester à quelques milliers de kilomètres au-dessus de Cérès, avant de se rapprocher jusqu'à 400 km d'altitude, ce qui permettra de scruter en détail la composition de la surface.



Les 25 ans du télescope Hubble en 25 images

11 tonnes, 13,2 mètres de long pour un diamètre maximal de 4,2 mètres. De la taille d'un bus, le télescope, qui porte le nom de l’astronome américain Edwin Hubble (1889-1953), a été lancé le 24 avril 1990. D’une très grande précision, il peut voir des objets astronomiques de façon très détaillée, et serait capable de distinguer deux lucioles volant à 10 000 kilomètres de distance. Chaque semaine, il transmets environ 120 gigabytes de données scientifiques. En vingt-cinq ans, et après plusieurs missions de modernisation, il a pris des milliers de clichés, dont certains, d’une étonnante beauté, sont devenus célèbres.



Hubble a 25 ans: à quoi ressemblera le télescope spatial Webb qui lui succédera en 2018

S'il est toujours en parfait état de marche, ce dernier va tout de même très bientôt être remplacé par le télescope spatial à infrarouge "James Webb Space Telescope" surnommé "Webb". Cent fois plus puissant, ce dernier sera lancé pour les 25 ans de fonctionnement effectif de Hubble, soit en 2018.
« Découvrez dans notre infographie ci-dessous à quel point ce nouveau modèle fera la différence par rapport à Hubble qui fête ce vendredi son quart de siècle: »



Les réalités de la Grande Communauté de mondes

Il nous est maintenant nécessaire de corriger certaines hypothèses qui ont été émises dans votre monde au sujet de la vie dans l’univers. Ces hypothèses vous donnent une impression très fausse de ce qui arrive réellement dans les mondes voisins, comment sont menés les engagements mutuels entre les races ainsi que la liberté et le manque de liberté qui existent dans une partie très peuplée de l’univers.

Telles sont les contraintes d’habiter dans une Grande Communauté, contraintes qui ont leurs avantages et leurs limites. L’avantage pour vous est la paix relative qui existe dans cette partie de la galaxie, où les nations n’essaient pas de se conquérir par l’usage de la force, où la violence manifeste est extrêmement rare et où vous n’avez pas à vous préoccuper d’armées envahissantes et d’armadas de vaisseaux approchant votre monde. Vous vivez dans une région de l’espace très civilisée et avec beaucoup de contraintes.
En admettant que vous puissiez vous échapper des limites de votre système solaire, dans cette région de l’espace, vous ne pourriez pas voyager librement. Les routes commerciales sont établies et entretenues pour les races qui les utilisent. Certaines sont très privées. Certaines sont très grandes et collaborent avec d’autres systèmes loin en dehors de cette région. Ici, vous ne pouvez pas aller où bon vous semble, et le voyage est relativement lent.

Le voyage inter-dimensionnel s’est avéré être extrêmement dangereux. L’expérience a été, dans cette partie de l’univers du moins, que ceux qui le tentent, ne reviennent jamais, car les portails bougent toujours et ne peuvent pas être cartographiés ou traversés de manière fiable. Ceux qui les passent vers une autre dimension se retrouvent soit dans le territoire de quelqu’un d’autre, soit dans une réalité dans laquelle ils ne peuvent pas survivre. Il y a une raison pour laquelle il y a des frontières entre ces dimensions.



UFO-Alien Abduction Still Haunts Travis Walton

Travis Walton's terrifying account is the stuff movies are made from, and he joins us on the HuffPost Weird News podcast to talk about that day 40 years ago, when the then 22-year-old logger says he was knocked unconscious, and woke up to find he was surrounded by ETs aboard their ship.
The incident began on Nov. 5, 1975, after a long day of work in the Sitgreaves National Forest near Heber, Arizona. Walton and six other loggers were heading home when they suddenly saw a 40-foot-diameter shiny disc hovering in the air.
"When I was first able to focus my eyes good enough, I was still on the table. And as soon as I saw this face, and knew it wasn't human, I tried to hit it away from me. They were much smaller than me, and I think that's the reason they gave up. Once they found out they couldn't control me, they split. I was absolutely terrified."
"About 15 years later, it was discovered that the trees nearest to where [the UFO] hovered had been producing wood fiber at 36 times the rate it had in the 85 years before that," Walton says. "More recently, a complete core sampling revealed that this thickened growth was only on the side of the trees towards, or in the direction that the craft had been."
To commemorate the 40th anniversary of his close encounter, Walton will speak at the November Skyfire Summit in Arizona. On the agenda is a road trip to the exact spot where this four-decade-long controversy began.



If You're Looking For UFOs, This Map Might Drive You Crazy

One big problem with any map purporting to show accurate hot spots of UFO activity is that most people simply don't bother reporting their UFO sightings.

This is a crucial factor in trying to collect valid information and, of course, maps of such data -- including various UFO shapes.

And then, of course, there are the large numbers of UFO hoaxes that create stumbling blocks for researchers.

"We have almost 108,000 cases in our database, and approximately 10,000 of those have not been posted on the website because they've been determined as most likely hoaxes and they don't really contribute to the field of Ufology at all," said Peter Davenport, director of the National UFO Reporting Center in Washington state.



UFO Spotted in 1960 NASA Mercury Mission Photo

A prominent UFO researcher Scott C Waring has found something strange in the 55 year old photo from NASA that was taken by an unmanned space capsule from the Mercury Project in the early days of the United States space program.  The strange discovery has led the researcher to ask whether alien observers have been keeping an eye on mankind's missions into space from the beginning.
"I found a disk in some photos of the Mercury mission. The mission took place in December of 1960, and why wouldn't aliens be interested in watching a historical moment in human history?" Waring wrote on his blog.

"Especially since the capsule was unmanned, there were no worries that they would be seen. It's actually the Earth in the background and the UFO is in space observing the Mercury capsule," Waring continued. "The disk is hard to make out in the first photo, but three photos later its easy to see. It looks like a classic disk with a wedge cut out of it. We are living in a remarkably era, when certain deep truths about the universe come within reach of the human spirit."



Rest easy Japan: No sign of space invaders

Luckily, Japanese can sleep soundly in their beds tonight as the government's top military official earnestly revealed that the country's Air Self Defense Force (ASDF) had never encountered an extraterrestrial unidentified flying object.

Responding to a query from flamboyant former wrestler-turned-lawmaker Antonio Inoki, Defense Minister Gen Nakatani told the Diet, Japan's parliament, that his jets had, to date, never come across any UFOs from outer space.

"When the Air Self Defense Force detects indications of an unidentified flying object that could violate our country's airspace, it scrambles fighter jets if necessary and makes visual observation," Nakatani said.

He continued: "They sometimes find birds or flying objects other than aircraft but I don't know of a case of finding an unidentified flying object believed to have come over from anywhere other than Earth."



Researchers find a 250 million year old microchip in Russia

Researchers have made another incredible discovery in Labinsk, Russia. According to scholars this discovery marks the beginning of a completely new history, one that many ancient alien theorists have been talking about for years. The object that researchers have found is believed to be some sort of ancient microchip and according to researchers, this ancient microchips dates back millions of years. After countless tests, researchers have come to the conclusion that this antique piece was used as some sort of microchip in ancient times.

The problem is its age, according to tests, the artifact is believed to be between 225 and 250 million years old. Some researchers believe that the dating of the artifact is not entirely accurate given the fact that you cannot date rock, and the tests were based on traces of organic material found around the mystery “chip”.



mercredi 1 avril 2015

Actualités OVNI Paris Avril 2015



Mutilations Animales : Ovnis et Empire Secret

Le phénomène des mutilations animales est sans doute l’une des plus grandes énigmes auxquels des chercheurs issus d’horizons aussi divers que les ufologues, les scientifiques, les policiers, les éleveurs, les enquêteurs du paranormal, etc.. ont été confrontés depuis les années 1970. Cette énigme reste encore à ce jour sans explication totalement satisfaisante.

Le fait déclencheur à l’origine de cette nouvelle étude est le rapport du NIDS (National Institute for Discover Sciences) qui a été publié (traduction de Monsieur Jacky Kozan) en 2003, et qui est intitulé : "Morts inexpliquées de bétail et émergence, en Amérique du Nord, d’une épidémie d’Encéphalopathie Spongiforme Transmissible (E.S.T.)".

Si une organisation aussi « pointue » que le NIDS a rédigé un rapport sur les mutilations animales, c’est que l’affaire est sérieuse et préoccupante. En partant de cet extraordinaire et complexe rapport du NIDS, et en le confrontant au phénomène ovni, Daniel Robin expose un concept original, celui de l’action orchestrée de ceux qu’il appelle l’"humanité du dehors" ("l’empire secret"), sorte d’élite cachée détentrice d’un "pouvoir illégitime".

Ce fameux « pouvoir », évoqué par Eisenhower dans son célèbre discours d’adieu du 17 janvier 1961, est déjà en place. Il agit dans l’ombre et ses moyens matériels dépassent tout ce que nous pouvons imaginer.

Le Rapport NIDS :
Sorti le 6 Mars 2015, le nouveau livre par Daniel Robin, Editions Le Temps Présent :


Étrange convoi à proximité de la Zone 51

Il semble peu probable que l'armée ou une agence gouvernementale secrète s’aventurent ainsi à transporter un prototype secret ou un vaisseau spatial extraterrestre, à la vue de tous.

Il est également possible que l'objet soit tout simplement une soucoupe volante fabriquée dans le but d’être exposée le long de l'autoroute extraterrestre ou ailleurs.

L’autre possibilité est que l'engin observé dans la vidéo soit le fameux avion « drone X-47B » réalisé par Northrop Grumman.​



Observations d’ovnis : crainte des pilotes

Les pilotes de ligne voient des objets volants non identifiés mais très peu les signalent à cause du ridicule. Selon le NARCAP (Centre national d’information sur les phénomènes anormaux de l’aviation) Il y a eu plus de 3 500 observations de « Phénomènes Aériens Non identifiés » par des pilotes militaires, commerciaux et civils. Mais selon le Capitaine Jim Courant, pilote commercial depuis plus de 31 ans,  il y a beaucoup plus d’observations qui ne sont tout simplement pas signalées.
Il a été contacté et l’est toujours, par de nombreux pilotes de compagnies aériennes commerciales et militaires qui sont heureux de discuter en privé de leurs rencontres avec des OVNIs, mais ne veulent pas parler publiquement, craignant le ridicule et dans certains cas des représailles. «Ils ont peur, » non pas tant pour leur statut ou leurs prestations de retraite, mais « ils ont plus peur pour leurs familles », a-t-il dit.



IMILCHIL : UN BERGER DANS L’ATLAS MAROCAIN OBSERVE DEUX OVNIs

Le premier objet
Il avait une bonne vision du ciel et soudainement il voit arriver, se déplaçant par bonds successifs, un objet lumineux  qui traverse l’espace en 3 ou 4 secondes. L’objet était très rapide, il l’a vu arriver dès qu’il était visible à l’œil humain, l’a suivi sur son parcours et l’a parfaitement vu disparaître s’estompant dans le lointain..

L’objet lumineux d’un blanc brillant, comme une lumière vive et blanche, avait une dimension qu’il estime à 5 ou 6 fois la grosseur de la plus grosse étoile. Il semblait à une hauteur élevée, similaire à un avion de ligne qui se présente comme un petit point lumineux à très haute altitude. Ses contours ne sont pas délimités avec précision, mais un peu flou. Sa grosseur n’a pratiquement pas variée comparée à celle qu’elle avait lorsqu’il l’a vu arriver, puis passer pratiquement à sa verticale ou au moment où il a disparu.

Le deuxième objet
Le père de Youssef avait repris depuis environ 5 minutes son travail de « berger » quand, regardant le fond de la vallée, direction Est, il observe un second objet, à basse altitude, à quelques centaines de mètres de hauteur par rapport au sol, (nous sommes sur un plateau à plus de 2200 m d’autre part) passé lentement dans son champ de vision. L’objet se déplace à faible vitesse, en ligne droite, se dirigeant lui aussi vers l’Ouest.

Il s’agit d’un objet de forme allongé, ovale de la grosseur d’une voiture. Il dira qu’il avait 5 ou 6 m de long. L’objet était de couleur métallique, mais ne brillait pas et ses contours semblaient nets. À l’ombre de la vallée, aucun reflet du soleil sur l’objet, donc une couleur métallique uniforme ou se dessinait seulement la forme ovale, comme un ballon de rugby (libre interprétation de l’enquêteur compte tenu de la description du témoin.) Il ne peut pas en donner la largeur, mais c’était comme enflée en son centre.



Revue de Presse de la Société Française d’Exobiologie

Première revue de presse à thématique exobio sur le site la Société Française d’Exobiologie. Réalisée par Dominique Boidin, membre associé de la société, elle dresse chaque mois un panorama (forcément non exhaustif) de l’actualité exobiologique dans les revues grand public et sur le web.

Elle est organisée en 3 rubriques :
1) Les articles de quelques revues à vocation “grand public “
2) Quelques liens pointant vers des pages web à accès libre (sites institutionnels de la recherche en France, blogs, portail de revues scientifiques et de journaux généralistes).
Si le sujet traité par un article d’une “revue papier” est aussi consultable sur le web , le pointage vers ce site web se situe en bas de la présentation de l’article
3) Un fil d’information spécifique consacré à la mission Rosetta



La Compétition, l’Influence et l’Environnement Mental

Lorsque des nations se développent et atteignent la stabilité et la sécurité, elles prennent conscience du fait que l’utilisation de la force n’est pas productive dans le cadre de l’engagement avec d’autres nations. Elle est destructrice et sème les graines d’un futur conflit. Parce que les ressources ont une valeur tellement cruciale pour une société avancée, l’usage de la force n’est envisagé qu’en dernier recours et demeure indésirable. L’accent est alors déplacé sur le pouvoir de persuasion et sur l’importance de la persuasion dans la préservation des ressources et d’une infrastructure utile. C’est une priorité que les nations dans votre propre monde commencent à peine à découvrir maintenant.

La guerre est destructrice. Elle est destructrice tant pour le gagnant que pour le perdant et elle sème les graines de conflits ultérieurs. Les dégâts portent non seulement sur des choses matérielles, mais sur la nature et sur le tempérament de nations entières dont les peuples sont traumatisés. L’humanité n’a pas assez mûri, ni suffisamment gagné en sagesse pour en reconnaître l’absolue vérité.



The Focus of the Alien Invasion

This extraterrestrial Intervention is focused on influencing humanity in four main arenas:
• It is influencing individuals in positions of power and authority to cooperate with the Intervention through the promise of greater wealth, power & technology.
• It is creating hidden establishments in the world from which the Intervention can exert its influence in the Mental Environment, seeking to make people everywhere open and compliant to its will through a “Pacification Program.”
• It is manipulating our religious values and impulses in order to gain human allegiance to its cause.
• It is taking people against their will, and often without their awareness, to support an interbreeding program designed to create a hybrid race and a new leadership who would be bonded to the “visitors.”



DISCLOSURE CANADA – March 1, 2015
Letter to the Hon. Jason Kenney                                                        
Minister of National Defence

“Dear Minister,

It has come to our attention that there exists a multitude of instances and occurrences associated with the presence of aerial craft commonly referred to by NORAD and the Canadian Air Force as ‘non-correlated targets’, ‘unknowns’, or ‘Unknown Tracks’.  The general public and news media often refer to these craft as ‘unidentified flying objects’, UFOs or ‘craft of unknown origin’.

…Canadian and United States authorities have engaged in discussions about the existence of these unidentified craft, their origins and the national security implications of recurrent and well-documented unauthorized incursions into Canadian airspace. Documents exist that also describe government measures to keep this information hidden from the public…

Further inquiry indicates the NORAD Commander has stated that each year for the last 5 years NORAD reports an average of 1800 Tracks of Interest (TOIs) and 75 intercepts of these craft. Despite this overwhelming number of official incursion reports, no public inquiry or public statements by the Department of National Defence has ever been made to address this matter. Instead, government secrecy prevails. 

… we feel, it is incumbent upon you as the Minister of Defence to take this opportunity to attend one or more of these events, or to send a representative of the Defence Department to authenticate and be accountable for what these agencies have publicly acknowledged….”



UFO TRUTH MAGAZINE (EZINE)

Welcome to UFO TRUTH MAGAZINE, a new 96 page colour bi-monthly EZINE for people who believe that some UFO sightings do represent an extraterrestrial engagement with planet Earth. 
Founded by the internationally award winning British Ufologist GARY HESELTINE the magazine features articles by many of the world's leading researchers including AJ GEVAERD (Brazil), PETER ROBBINS (USA), MARY RODWELL (AUSTRALIA), SUZANNE HANSEN (NEW ZEALAND), BILL CHALKER (AUSTRALIA), PIA KNUDSEN (DENMARK), CARL NALLY & DERMOT BUTLER (Rep of Ireland), FRANCISCO CORREA (Portugal) and Dr GEMMA REGAN (Australia).

The 2015 UFO TRUTH MAGAZINE INTERNATIONAL CONFERENCE
19/20 SEPTEMBER 2015 HOLMFIRTH CIVIC HALL (MAIN HALL) with a seating capicity of 300 per day. Set in the pretty country town of Holmfrith in West Yorkshire
04/03/2015: 2015 CONFERENCE TICKET UPDATE - 44% of the tickets have been sold so don't miss out and order you tickets from the conference bookings link page


OVNI EN ALTO AL CRIMEN

"Pendant l’enregistrement du programme Alto al Crimen un événement étrange a eu lieu… dans les bureaux de Vidéo Futura. Nous étions 11 à en être témoins." A Miraflores, dans la ville de Lima, Peru.
Vidéo en Espagnol:


New York witnesses describe spheres moving along power lines

A New York couple at Massena reported watching two orange-red spheres near power lines as they drove eastbound along Route 131 directly behind the Alcoa Plant and parallel to the St. Lawrence Seaway Shipping Canal, according to testimony in Case 64114 from the Mutual UFO Network (MUFON) witness reporting database.

The reporting witness said the day was a high pressure day, no clouds, with no aircraft in sight, and temperature about 60 degrees F. about 8:15 p.m. on May 24, 2014.

“I observed a solid looking reddish-orange sphere flying above and along power lines that lead directly into Alcoa,” the reporting witness stated. “They originate at the Robert Moses Power Dam that lies east-northeast of Alcoa by about five and-one-half miles.”

The witness noticed the object did not have any lights on it as required for aircraft navigation.

“Upon making this observation and bringing it to my wife’s attention I saw the second sphere following the first on the same flight path. I was nearing a section of the highway that didn’t allow any further observation.”

MUFON UFO news


Aliens and UFOs at world's deepest lake

Since ancient times, the vast Lake Baikal has been known as deeply mysterious, but in the closing years of the Soviet era, and since, it has been the location of a number of alleged sightings of aliens and UFOs. 
The versions of extra-terrestrial activity at Baikal - edged by mountains and containing one-fifth of the world's unfrozen freshwater - relate to supposed aliens seen by military divers in its depth, and large 'spaceships' hovering over its grey, moody expanses. 
Some of the images here show what two photographers claimed were UFOs buzzing the lake, while others are mock-ups from NTV based on descriptions of an incident at Kudara-Somon, in Buryatia, exactly a quarter of a century ago. 
A number of sightings also indicate bright 'cigar-shaped' objects in the sky flying over Baikal…



Astronomers On the Hunt for Exomoons That May Host Alien Life

A new project called the Hunt for Exomoons with Kepler (HEK) is the first systematic search for exomoons, or moons that circle planets outside our solar system.HEK astronomers, led by David Kipping at the Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics, simulate billions of possible star-planet-moon arrangements using NASA's Pleiades Supercomputer.

So far, the team has surveyed 56 of about 400 Kepler planet candidates that could have an exomoon. Surveying the remaining 340 would require 50,000 processing hours per object and nearly a decade on a smaller computer.

The Pleiades Supercomputer, which performs over 3 quadrillion calculations per second, knocks that number down to 30,000 processing hours per object and should complete the project in two years.